L’astuce du dimanche #37

Nous vivons dans une maison pleine d’escaliers et depuis que Coquillette a commencé à marcher à quatre pattes, des barrières de sécurité ont donc poussé un peu partout. On ne se voyait pas faire sans, elle est trop vive pour qu’on puisse s’en passer, ça n’aurait pas été prudent.

En revanche, l’escalier n’est pas une zone totalement interdite à Coquillette, tant qu’on est avec elle. Nous la laissons monter à quatre pattes en plaçant nos mains derrière elle pour sécuriser son escalade, ou alors nous l’aidons à monter ou  descendre « comme une grande » en lui tenant les mains.

Si nous avons fait ce choix, c’est pour deux raisons. D’abord, pour l’encourager à grandir, à prendre confiance en elle et à développer sa motricité. Pour le coup, ça a plutôt très bien marché car pour 17 mois, elle est drôlement bien dégourdie. La deuxième raison, c’est que nous ne sommes pas infaillibles et qu’un jour, nous pourrions oublier de fermer une barrière. Si ça arrivait et que Coquillette se précipitait vers l’escalier, je préfère qu’elle le fasse en sachant comment s’y prendre sans se casser la figure plutôt qu’en s’y jetant à corps perdu. Evidemment, on fait quand même super gaffe aux barrières, mais disons que nous avons pris une assurance supplémentaire !

Bon dimanche à tous !

Publicités

Une réflexion sur “L’astuce du dimanche #37

Laissez-moi un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s