Parler par signes, j’adore !

langue-des-signes-bebe-sil-savait-signer

Quand j’ai entendu parler pour la première fois de l’utilisation du langage des signes avec son bébé (on appelle ça « signer », tout simplement), Coquillette avait le bon âge pour commencer, c’est-à-dire aux environs de 7 mois. Mais à l’époque, même si j’avais trouvé l’idée intéressante, je n’avais pas pris le temps de m’y intéresser davantage et de creuser la question. J’avais donc gardé ça dans un coin de ma tête, pourquoi pas pour un prochain enfant.

De temps en temps, je croisais un article sur le net qui en parlait et je le lisais, juste comme ça. Au fur et à mesure, j’ai appris de plus en plus de choses, et notamment qu’on n’a pas besoin d’être savant pour se mettre au langage des signes avec bébé. Si on veut faire ça dans les règles de l’art, ça demande plus d’investissement, mais rien n’empêche d’utiliser un mini langage des signes, inventé par vous-même (avec un minimum de logique tant qu’à faire).

Je m’y suis mise tard avec Coquillette et je pense donc que ça aurait encore mieux marché si j’avais commencé plus tôt. Mais le résultat qu’on a obtenu est quand même bluffant et c’est super agréable de pouvoir « discuter » avec son bébé alors qu’il ne parle pas. Evidemment, on ne fait pas des débats philosophiques hein, vous vous en doutez ! Simplement, Coquillette est capable de m’expliquer ce dont elle a besoin, ce qui l’interpelle, ce qu’elle ressent. Elle sait très bien me faire comprendre qu’elle a faim, que ça sent mauvais (elle retrousse son petit nez en reniflant fort et en grimaçant, trop mignonne !), qu’il est temps de lui changer la couche, qu’elle est fatiguée, qu’elle veut me montrer quelque chose par la fenêtre, qu’elle voit un chien (le signe pour le chien, c’est de tirer la langue comme un chien qui halète, ça me fait beaucoup rire !).

Je n’ai pas eu l’impression d’apprendre des tours à un chien savant. Bien au contraire, ça s’est mis en place tout seul ! Je crois même que ça se serait mis en place sans que j’entende parler de signer avec bébé, je n’aurais simplement pas mis de nom dessus. Certainement qu’un tel langage se met en place naturellement entre tous les parents et leur bébé, de façon plus ou moins poussée, mais le fait de s’en rendre compte rend vraiment les choses super agréables. Et pas seulement pour les parents ! Je vois bien que Coquillette adore se faire comprendre : son regard brille, elle sourit, insiste bien sur le geste. C’est aussi très impressionnant de voir à quel point elle apprend et assimile vite les nouveaux gestes.Il faut dire que ça coïncide avec une période où elle a soif d’apprendre : elle passe son temps à me montrer les objets du doigt pour que je les nomme. Toutes les parties du corps y passent aussi et c’est comme ça qu’à présent, on se fait régulièrement des bisous esquimaux en frottant nos deux nez (ça s’appelle faire un nez dans notre langage perso). Coquillette ne nous fait peut-être pas encore de bisous, mais ces petits instants sont tout aussi magiques…

Bref, vous l’aurez compris, signer avec bébé, j’adhère à fond et j’envisage de m’y mettre bien plus sérieusement et surtout bien plus tôt avec Crapulette, pourquoi pas aussi pour que les deux sœurs puissent communiquer ensemble !

Publicités

6 réflexions sur “Parler par signes, j’adore !

  1. C’est génial de pouvoir communiquer comme ça avec son bébé. J’ai vu que c’était efficace à partir des 6 mois du bébé, je vais pas tarder à m’y mettre avec ma puce.
    Chez nous, les bisous de nez, on les appelle les bisous papillons !

  2. Yeeeeeeeeeeeees comme toi avant j’en ai entendu parler un peu j’ai lu des trucs sur le net mais je ne m’y suis pas penchée plus que ça.
    Mais ça m’intéresse bien, t’as commencé par quoi? T’avais une méthode particulière?

    • En fait la plupart du temps c’est venu assez naturellement. Je pense que je faisais certains gestes de manière répétitive aux mêmes moments, et Coquillette l’a perçu d’elle-même. Parfois, c’est en lisant des livres qu’elle apprend un nouveau geste, comme celui de se frotter le ventre pour dire « miam, c’est bon ». Après, il n’y a plus qu’à l’associer au moment du repas. Mais je sais qu’il existe des sites et des livres où les méthodes et les gestes sont expliqués. Après, à chacun de voir s’il préfère utiliser ses propres gestes ou les signes « officiels ». Dans tous les cas, je pense que le résultat est le même.

  3. La petite fille qui est gardée avec ma grande a appris à parler grâce aux signes. Du coup, la nounou et ma fille s’y sont mis aussi, et c’est vrai que c’est trop mignon de les voir s’appliquer à faire leurs gestes !

  4. Pingback: Quand elle voudra | Maman 24h/24

Laissez-moi un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s