Un si beau cadeau

kdo

Aujourd’hui c’est mon anniversaire ! Un quart de siècle déjà… Je sais que mon homme m’a prévu des petites surprises (ou des grosses qui sait ?) et vu qu’il a pris deux jours de congé pour l’occasion, je sais que je vais passer deux très bonnes journées. Il est toujours plein d’attentions pour moi mais le plus beau cadeau qu’il m’a fait, je crois qu’il n’a même pas eu conscience de le faire : c’est d’avoir envie d’un deuxième enfant avec moi.

Quand il m’a dit vouloir un enfant de moi, ça a déjà été un moment magnifique. Mais entre vouloir un premier enfant et en vouloir un deuxième avec la même personne, il y a un monde.

Il m’a subie enceinte une première fois pendant neuf mois, ce qui n’était déjà pas un cadeau, mais ça ne l’a pas découragé.

Il a vu mon corps changer, grossir, être déformé, défiguré pendant un temps mais son regard sur moi n’a pas changé.

Il a vécu l’épuisement des premières semaines avec un nourrisson, comme tout parent le vit, mais il est prêt à recommencer.

Il m’a vue épuisée, à bout de nerfs, il a vu le pire de moi pendant ces premières semaines, mais il n’a pas reculé.

Il a vécu aux côtés d’une femme qui ne prenait plus le temps de se coiffer, de s’épiler ou parfois même de s’habiller, qui sentait le vomi et le lait caillé, mais il a continué à me prendre dans ses bras.

Il a vu mes priorités changer, il a été presque délaissé pour ce petit être, du moins le temps qu’un équilibre s’installe, mais il l’a supporté.

Il a tout donné pendant ma grossesse et les premiers mois de Coquillette, mais il est quand même prêt à donner encore plus.

Combien d’hommes auraient flippé, combien auraient changé d’attitude, combien auraient tourné les talons, combien auraient cessé d’aimer cette femme qui n’était plus la même ? Pas lui, en tout cas.

Notre rencontre n’a tenu qu’à quelques secondes. Ma vie aurait pu être radicalement différente et je ne sais pas à quoi elle aurait ressemblé. Mais une chose est sûre, elle aurait été moins belle sans lui, et j’aurais été moins moi. Parce que c’est à ses côtés que je me sens à ma place. Alors savoir qu’il voulait un deuxième enfant avec moi, malgré tout ce que ça implique, c’est aussi savoir qu’il se sent autant à sa place que moi à la mienne. C’est savoir que notre amour, c’est du drôlement solide. Et ça, c’est un cadeau qui n’a pas de prix.

 

Publicités

6 réflexions sur “Un si beau cadeau

  1. C’est beau l’amouuuur! Et encore un très joyeux anniversaire!

    PS: je ne sais pas pourquoi, sûrement ta façon d’écrire « mature », je pensais que tu étais plus âgée. Enfin moi j’ai que 3 ans de plus mais va savoir, c’est parce que lire favorise l’imagination c’est bien connu 🙂

    Bisou

Laissez-moi un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s