L’instinct du nid douillet

nid

Après avoir expérimenté personnellement ce phénomène deux fois, je ne vois pas comme l’appeler autrement. Il y a un moment dans la grossesse où ressent comme une urgence au fond de nous, un véritable besoin de créer du confort. Pour nous-même, un peu, pour notre bébé, beaucoup.

On a beau être fatiguée, avoir pris dix kilos et être fatiguée rien qu’à l’idée de faire la vaisselle, on trouve alors une énergie qui jusque là était bien cachée, et qui nous donne la force du faire des trucs de fou chez nous pour que tout soit parfait à la naissance de notre enfant. La veille de la naissance de Coquillette, après avoir fini l’intégralité du repassage (fait extrêmement rare chez moi), je m’étais mise à nettoyer les vitres en montant sur les chaises mais pas seulement ! J’avais aussi récuré tout le tour des fenêtres en PVC, bien que ce ne soit pas spécialement sale. Je voulais simplement que tout soit parfait pour quand Coquillette arriverait. Et peut-être que mon instinct, lui, savait que la naissance était imminente… (ou alors j’ai tellement fait de ménage que j’ai moi-même déclenché l’accouchement, allez savoir !)

J’ai l’impression que ce besoin de tout ranger, de tout nettoyer, est encore plus fort cette fois-ci, et qu’il commence plus tôt. Peut-être parce que je sais qu’après la naissance de Crapulette, je n’aurai plus une minute à moi et que si j’ai des choses à faire, c’est maintenant ou dans deux ans (j’exagère à peine), peut-être aussi parce qu’après avoir expérimenté le système d’organisation actuel de la maison, je connais ses failles quand on a un bébé en bas âge.

Je vous en avais déjà parlé un peu à propos de la future chambre de Crapulette, mais plus j’avance, plus les choses prennent de l’ampleur. Je suis en train de revoir intégralement l’aménagement de la maison, du meuble à chaussures aux placards de la cuisine, en passant par le jardin, le garage et j’en passe et des meilleures !

J’ai fait une to-do list énorme, le but étant d’en faire un peu tous les jours. J’avance plutôt bien, mais le problème, c’est que j’en rajoute tous les jours…

Et vous, avez-vous aussi connu ou connaissez-vous actuellement cet instinct du nid douillet ?

Publicités

Laissez-moi un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s