Demain, c’est la Chandeleur ! (recette inside )

Image

Des recettes de crêpes, il doit en exister quasiment autant que de cuisiniers. Et comme demain, c’est la Chandeleur, je suis sûre que je ne serai pas la seule blogueuse à partager avec vous ma propre recette, mais tant pis ! Je ne peux pas garder un tel secret pour moi parce que sachez-le, ma recette de crêpes est la meilleure, absolument. Je la tiens de ma mère, qui elle-même la tenait de sa grand-mère, qui elle-même la tenait probablement de sa mère aussi, etc… Tout ça pour dire que ma super recette de crêpe ne vient pas de Marmiton (je n’ai rien contre Marmiton hein, c’est même un site que je fréquente assidûment !), et que je la fais (ou que j’aide ma mère à la faire) depuis que je suis haute comme trois pommes. (Et l’assiette de la photo, je la connais depuis que je suis haute comme trois pommes aussi !)

Les crêpes représentent pour moi des tas de souvenirs de moments heureux en famille (pas seulement à la Chandeleur, évidemment), des soirées un peu à part où on ne mangeait que du sucré (rien de tel quand on est enfant !). Je me souviens qu’à chaque fois que ma mère en faisait, je lui disais : « mmmh, maman, tes crêpes, elles sont meilleures à chaque fois ! ». C’était presque devenu une tradition et pourtant, je le pensais vraiment. Aujourd’hui, j’ai pris la relève et j’ai hâte que Coquillette soit suffisamment grande pour goûter à ces fameuses crêpes.

Bon allez, je vous donne ma recette et mes secrets :

Ingrédients (pour 2 personnes gourmandes):

– 3 oeufs

– 250g de farine

– 500ml de lait

– 1 cuillère à soupe d’huile

– 1 cuillère à soupe de rhum

– une pincée de sel

1. Versez la farine dans un saladier et ajoutez-y une pincée de sel. Faites-y un puit au centre dans lequel vous versez la cuillère d’huile

2. Ajoutez trois oeufs et commencez à mélanger avec un fouet.

3. Ajoutez ensuite progressivement le lait, petite dose par petite dose, en mélangeant bien au fouet à chaque fois pour qu’il n’y ait pas de grumeaux.

4. Finissez la pâte en y ajoutant une cuillère à soupe de rhum.

5. Laissez ensuite reposer la pâte pendant au moins une heure. C’est très important pour la consistance de la pâte, afin que la farine s’imbibe bien du lait.

6. Une fois l’heure passée, remélangez un petit coup la pâte pour qu’elle soit bien homogène et rajoutez-y de l’eau (un peu mais pas trop) pour obtenir une consistance plus liquide.

7. Faites chauffer la crêpière. Quand elle est chaude, graissez-la un utilisant soit un petit bout de margarine, soit un morceau d’essuie-tout trempé dans l’huile. Il faudra regraisser la crêpière entre chaque crêpe (juste un peu, pour que la crêpe n’adhère pas)

8. Versez une petite louche de pâte et faites tourner la crêpière pour bien l’étaler sur toute la surface.

9. La crêpe est prête à être retournée quand les bords commencent à se détacher de la crêpière. Là vous avez le choix, une spatule pour les prudents, le lancer dans les airs pour les plus audacieux !

10. Une fois de l’autre côté, la crêpe ne doit plus cuire qu’une quinzaine de secondes à tout casser. Nouvelle étape qui peut vous sembler dérisoire mais qui en fait a vraiment de l’importance elle aussi : pendant tout le temps de la cuisson sur la seconde face, écrasez la surface de la crêpe avec le plat d’une spatule afin de chasser tout l’air. Cette technique vous permettra d’avoir des crêpes beaucoup plus souples et bien meilleures, croyez-moi !

Image

Et voilà, vos crêpes sont prêtes à être dégustées ! Cassonade, chocolat (avec des brisures de spéculoos dedans, miam !), confitures ou miel, voilà ce que j’y mettrai demain de mon côté. Mais mon homme, qui est plus salé que sucré, y met lui de la crème fraîche, du jambon, du fromage râpé et des champignons et se régale comme ça ! C’est ça qui est bien avec les crêpes : chacun fait selon son goût !

Image

Et si vous faites des crêpes demain, n’oubliez pas la tradition : placez une pièce de monnaie dans votre main gauche (ou droite si vous êtes gaucher) pendant que vous faites sauter la crêpe. Si vous réussissez, ça vous assure de bonnes finances pour l’année à venir !

Publicités

6 réflexions sur “Demain, c’est la Chandeleur ! (recette inside )

  1. Bonsoir et merci demain, je prends ta recette, merci aussi pour le conseil de chasser l’air de l’autre coté de la crêpe, moi je les trouve toujours un peu sèches, alors promis demain je suis tous tes conseils, MERCI. fanfan76

  2. Bonsoir, merci pour la recette, les crêpes étaient délicieuses, je n’avais pas de rhum, alors j’ai mis de la bénédictine, alors peu-être pas assez fort en goût mais je vais réessayais avec du rhum, je vais en acheter. Avec ton conseil, je les ai trouvé plus moelleuses que celles que je fais d’habitude. Merci. Bises.

Laissez-moi un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s