La place du père

Ce n’est pas toujours facile pour un père de trouver sa place entre une mère et son jeune bébé. Ce n’est pas toujours facile non plus pour une maman de comprendre les réactions un peu déroutantes du jeune papa.

Il m’a fallu du temps pour comprendre ce qui se passait après la naissance de Coquillette, et il nous a fallu du temps pour retrouver un équilibre. Je n’ai rien à reprocher à mon mari qui s’est montré très attentif envers sa fille et moi. A la maternité, il a tenu à s’impliquer pour donner le bain, être présent à mes côtés même la nuit. De retour à la maison, pendant le premier mois, il s’occupait des repas, du ménage, ce qui m’a permis de me consacrer à 100% à notre bébé et de l’allaiter à la demande. Il prenait Coquillette dans les bras, il la laissait s’endormir sur son ventre, il aimait aller la promener. Mais… il ne la changeait jamais, ne l’habillait pas, ne lui donnait pas son bain, ne se levait pas la nuit (évidemment il ne pouvait pas allaiter à ma place mais j’aurais parfois aimé qu’il me l’apporte au lit pour que ce ne soit pas toujours moi qui me lève).

Image

Pourtant, au début, il était en congé. Il me disait que c’était mieux de me laisser tout faire pour que je m’habitue pour ne pas être perdue le jour où il reprendrait le boulot. J’ai entendu son argument et j’ai effectivement bien pris mes marques avec la nouvelle venue. Il m’avait dit qu’il s’y mettrait quand il reprendrait le travail, mais ce ne fut pas le cas. Je lui disais pourtant que c’était un moment où on pouvait vraiment profiter de notre fille. Son premier sourire fut en effet pour moi le jour où elle a eu un mois, sur sa table à langer, pendant que je la changeais. Quand je lui demandais pourquoi il ne s’occupait pas d’elle, il me disait qu’il ne savait pas et coupait court à la conversation. Je ne comprenais pas, ça ne lui ressemblait pas.

Alors j’ai commencé à m’interroger sur cette attitude et à formuler des hypothèses en moi-même. Est-ce qu’il n’aimait pas s’occuper d’elle ? Est-ce qu’il n’avait juste pas envie de se fouler ? Est-ce que puisque j’avais pris un congé parental, il considérait que c’était mon travail, un point c’est tout ? J’étais fatiguée et je commançais à être un peu en colère qu’il ne s’implique pas plus. J’ai commencé à lui en vouloir, à lui faire des reproches. Je pense qu’il a dû vouloir réagir alors, il s’est mis à la changer de temps en temps. Les choses ont commencé à aller en s’améliorant et c’est en l’observant s’occuper de Coquillette que j’ai compris ce qui s’était passé. Il avait peur, tout simplement. Peur de cette petite choses toute fragile, peur de faire une erreur, de ne pas faire comme il fallait, de lui faire mal. Peut-être aussi que c’est un peu de ma faute, parce que je suis du genre exigeante, du genre « il-faut-faire-exactement-comme-je-dis » (du genre chiante, ok). Peut-être aussi qu’il s’est senti exclu, du moins au début, de notre relation mère-fille.

Jeunes mamans, gardez à l’esprit que vous avez portez votre bébé pendant 9 mois ou presque. Vous l’avez senti bouger, vous avez senti tout le poids de votre responsabilité dès le début de votre grossesse avec des interdictions alimentaires ou des restrictions de mouvements par exemple. Les hormones vous aident dans votre rôle de maman. Personnellement, elles m’ont rendu hyper protectrice envers mon bébé. Je ne voulais le laisser dans les bras de personne en dehors de mon mari au début. Si vous allaitez, ça renforce encore un peu plus le phénomène. Pour les papas, c’est différent. Leur vie ne change quasiment pas pendant 9 mois. Ils savent qu’il va y avoir du changement mais ça ne reste qu’un concept dans leur esprit. Un beau jour, c’est la naissance, et il faudrait qu’ils se sentent pères en un claquement de doigt. C’est sûrement le cas de certains, mais il ne faut pas en vouloir à ceux à qui ça prend un peu plus de temps. Et ça finit par arriver.

Aujourd’hui, mon mari est le meilleur des papas pour notre fille. Il s’occupe d’elle dès qu’il le peut, il l’adore et Coquillette le lui rend bien ! Et quand j’y réfléchis bien, je m’aperçois qu’il a toujours été le meilleur papa possible pour elle. Car s’il ne s’est pas occupé directement d’elle au début, il s’est occupé de moi pour me permettre de m’occuper d’elle. Et je ne vous raconte pas comme il a bien pris soin de moi pendant la grossesse !

Publicités

3 réflexions sur “La place du père

  1. Tout pareil, les jeunes papas, ils ont peur!
    Et les jeunes mamans, elles sont chiantes (j’en sais qqch car j’en suis une!)
    Papa Ours a réussi a connecté avec Petit Brocoli quand il a commencé à interagir vers ses 1 mois… Les premiers sourires, ça l’a fait craquer!
    Et puis vers ses 6 semaines, j’ai commencé à tirer mon lait pour qu’il puisse aussi lui donner à manger! Ca peut aider!
    Voilà, les jeunes Papas, ce sont des Diesel, il faut leur laisser le temps. Pour les enfants suivants en général, ils ont plus d’assurance ^^

  2. mon mari n’est pas du tout intéressé par les bébés.
    Il n’a jamais changé nos enfants, n’a jamais donné le biberon, a très peu joué avec eux tous petits…
    ca ne l’empêche pas d’être un bon papa, attentif, juste, qui tient a ce que nos enfants soient bien éduqués.
    C’est juste que au quotidien je me démerde pour la popote, le linge, le ménage et le reste 🙂

    • Tu as raison Aeterna, il y a plein de façons d’être un bon papa ! Je prends l’exemple du mien : il était un peu comme ton mari. Me donner le biberon ne l’intéressait pas du tout, me changer n’en parlons même pas et je ne suis pas sûre qu’il ait beaucoup joué avec moi quand j’étais toute petite. Mais pourtant, ça a été un très bon père ! On s’est plus rapprochés avec le temps.

Laissez-moi un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s